At sit eleifend efficiendi, utroque forensibus vel eu. Eros mandamus ad nam. Ad natum virtute pro, dicit scripserit nec cu et qui dicat.

Follow me:
Tw        Be        Fb        Pin

Timoh Garcia

Timoh Garcia est un artiste pluridisciplinaire d’origine méditerranéenne, il vit et travaille à Montréal depuis fin 2018.

Diplômé en Art visuel et en Audiovisuel à Marseille et Paris, ses inspirations sont diverses. Ayant une longue expérience du graffiti et… du carnet de voyage, il fabrique les supports sur lesquels il peint et conçoit de petits systèmes électroniques. Dans l’atelier tout se mélange pour donner vie à ses créations singulières. Depuis son arrivé ici, il a pu collaborer lors d’une vingtaine d’expos collectives et d’évènements artistiques avec notamment le Collectif Art Cible, le collectif Aussenwelt et les Galeries L’Original.

DÉMARCHE

Avec le regard du voyageur, il observe le monde qui l’entoure.

« Ici, je traite de la matière, du transport, de l’usure, du temps, de la production industrielle, des échanges et donc de l’activité humaine et de son impact sur son biotope mental et physique ».

 

Chaque morceau composant ses toiles porte un indicateur sociologique. Le processus de création se découpe en plusieurs temps :

 

« Chaque œuvre commence par la collecte issue de mes pérégrinations urbaines.

Ensuite je stocke, je classe, je découpe, j’imagine. Répondant à une intuition et une recherche d’équilibre de formes, couleurs et textures, j’assemble alors ces éléments afin de composer le canevas qui portera l’œuvre ».

 

Sa peinture, plus qu’un simple motif, est une partie de l’ensemble, elle met en lumière le message sous-jacent en faisant écho au support. Le sujet met au-devant ces nobles machines, ces mécaniques oubliées et fondues dans le décor de notre quotidien.

 

« De ce qui semble être un assemblage absurde, aléatoirement chaotique, je souhaite parler de l’activité humaine, de son impact et de l’énergie perdue. J’aime que de cette construction brute et frontale se dégage une certaine poésie. Je tente alors par projection d’ouvrir les questionnements sur la beauté, l’éphémère, l’entropie, l’utile et l’inutile ».

No products were found!

Une idée en tête?

Contactez-nous